Propulsé par Dotclear

Conception : Sud Création©2007

hébergement : OVH

administration : F. Augier, mté pigeonnier, 06260 La Penne

Je vous invite instamment à prendre connaissance de la loi n°2004-575 du 21 juin 2004 dite « pour la confiance dans l'économie numérique » et notamment de son article 6 qui démontre, s'il en était encore besoin, la parfaite indigence rédactionnelle où se maintiennent nos parlementaires.
Aux termes de cet article et plus précisément de son petit 2 du grand III qui renvoie lui même au petit 2 du grand I puis au petit 1, du grand III semble-t-il, car pour cette dernière référence, la loi ne la spécifie pas expressément, je vous indique que ce site personnel est hébergé par la SARL O.V.H. - 140, quai du sartel - 59100 Roubaix.
Cette prescription étant dorénavant satisfaite, je vous invite cependant, si vous estimiez que le contenu de ce blog, vous causerait quelques préjudices que ce soient, à prendre directement attache avec moi, l'administrateur, par le biais de la page contact plutôt qu'auprès de mon hébergeur.
Cette solution aura l'avantage de la franchise, de la rapidité et sans doute d'un intéressant échange de vues sur le droit de la responsabilité duquel je suis féru.
Je gage enfin que les très hypothétiques âmes chagrines qui souhaiteraient obtenir la disparition de mes écrits par l'exercice d'une demande de suppression auprès de mon hébergeur selon les dispositions du petit 3 du grand I jumelé au premier alinéa du grand IV de l'article 6 précité ne manqueront pas de porter une particulière attention au petit 4 du grand I du même article qui punit d'une peine d'un an d'emprisonnement et de 15.000 € d'amende le fait, pour toute personne, de présenter aux personnes mentionnées au 2 un contenu ou une activité comme étant illicite dans le but d'en obtenir le retrait ou d'en faire cesser la diffusion, alors qu'elle sait cette information inexacte.
Et si après avoir lu ces lignes, vous en avez conclu que ma prose est indigeste, je ne saurais trop vous enjoindre à lire in extenso l'article 6 de la dite loi.